Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

        Nos  ACTIONS          

Restauration du Moulin de Kervoyal

Voir page spécifique
Voir aussi http://amisdekervoyal.viabloga.com/files//diaporama_moulin.pdf

                   
Dunes de Landrezac

L'association est à l'origine de leur restauration (dès 1987); elle a beaucoup travaillé à la mise en place de celle-ci.
Cette restauration assume parfaitement son double rôle de conservation des dunes et conservation du sable de la plage.
En 1995: mobilisation contre un projet de " poste de surveillance" de la grande plage, d'une surface de 2000m2, en plein cœur du massif dunaire.
En 2001: nouvelle mobilisation contre un poste de surveillance devant massacrer 2760m² de dune, toujours en plein coeur de celles-ci.
Pour éviter de telles aberrations, tout le massif dunaire doit être inscrit en espace naturel à protéger.
L'actuelle  élaboration du futur PLU est le moyen de prendre cette mesure.
Celle-ci d'ailleurs n'exclut pas la possibilité de mise en place d'un poste de surveillance, strictement proportionné aux besoins et démontable après juillet août.
Printemps 2011: nouvelle mobilisation de l'association pour stopper les dépots de galets dans les dunes, opérés par la municipalité. Car, s'il y a plus de galets sur la plage, c'est qu'il y a moins de sable (en cause, le nettoyage mécanique), et donc, retirer les galets va accélérer le phénomène.
                    
Anse de Kervoyal


Lutte contre plusieurs projets de port de plaisance :

· Dans l'étier de Tréhervé,

· A la pointe de Kervoyal, 

Les deux premiers projets sont abandonnés quand l'association démontre au Ministère de l'Environnement ( à l'aide de documents scientifiques, comme une étude de M. Schricke, chercheur à l'université de Rennes ) toute l'importance de l'anse de Kervoyal pour certains oiseaux migrateurs.

Le Ministère désigne alors l'anse de Kervoyal en "Z.P.S." (Zone de Protection Spéciale) pour les oiseaux migrateurs.

Recours au Tribunal Administratif de Rennes pour faire échouer le troisième projet, celui de l'étier de Billiers.

Espace naturel littoral entre Kervoyal et Billiers

Pour empêcher l'extension de l'urbanisation et sauvegarder l'authenticité de ce très beau secteur naturel littoral:

· Interventions lors des révisions des Plans d'occupation du sol d'Ambon et de Billiers: Obtension de l'élargissement de la délimitation des espaces naturels à protéger.                     

· Entre Kervoyal et Tréhervé : point de départ de l’extension de l’urbanisation bloquée grâce à un recours de sursis à exécution et un recours en annulation gagnés en 1999 au tribunal de Rennes, contre l’extension du camping « Mar Atlantis », extension devant conduire à terme à un parc résidentiel de loisirs (PRL). La généralisation des mobil homes et des bungalows, les flux importants supplémentaires de pollution à maîtriser… font partie des raisons qui soumettent les terrains de camping au même régime que l’urbanisation proprement dite.

·  Pour sauvegarder la partie  Est de l'espace naturel littoral bordant l'anse de Kervoyal, l'association s'est mobilisée en entamant un recours contentieux, en mai 2002, contre l'approbation du précédent PLU. Ce recours, gagné par l'association a entraîné l'annulation de ce PLU, et a permis de sauvegarder cet espace (jugement du tribunal administratif du 18 mai 2006 confirmé par la CAA par arrêt en date du 27 juin 2007): http://amisdekervoyal.viabloga.com/news/annulation-de-la-revision-du-plan-d-occupation-des-sols-de-damgan

Lutte contre les collectifs en front de mer

  ·    3 recours au tribunal administratif et 1 recours au Conseil d'Etat contre les collectifs "Cadoudal"(1986), "Pen Castel"(1989), devenu "La Frégate"(1991)

·      Grâce à ces recours: appréciables améliorations des projets: 

"Cadoudal": barre de 48 mètres en front de mer, brisée en deux immeubles, dont l'un reculé par rapport au littoral - décalages de hauteurs dans le faîtage - plantation de17 arbres.

 "Pen Castel" - "La Frégate": 11 mètres au faîtage au lieu  de 12 mètres 50- Diminution globale du projet- Augmentation des espaces verts - Recherche architecturale pour meilleure intégration à l'environnement.


Dernièrement, l'association s'est impliquée contre le projet immobilier de la Villa Sainte Anne comprenant la construction de 4 immeubles. L'extension de l'urbanisation n'était pas"limitée" selon la loi"littoral", et le préfet s'est opposé au projet.

 Elaboration du PLU (Plan Local d'Urbanisme)

Le saviez vous ? Damgan est la commune de France qui connaît le plus fort coefficient de fréquentation estivale par rapport à la population permanente (multipliée par 35 pendant l’été) ; même dans le Midi Pyrénéen on n’atteint pas ce chiffre. Et cela s’accompagne d’une véritable fuite en avant de l’urbanisation.

Le PLU est un document essentiel pour l'avenir de la commune.

Donc l'association formule des demandes, elles aussi essentielles, très précises, concernant le futur PLU; Justes, fondamentales, ces revendications conditionnent la pérennité de l'authenticité de Kervoyal et de la commune.

Elles touchent essentiellement:

- L'espace naturel du Loch (à l'est et à l'ouest de la salle du même nom), qui ne doit pas accueillir de nouvelles constructions; Or le projet de PLU y prévoit une ouverture à l'urbanisation de 3 ha 62, à côté de la salle du Loch;
- Le maintien de la coupure d'urbanisation entre Damgan et Kervoyal;
- La surconsommation d'espace agricole (18 ha) au nord et tout le long de la rue de Landrezac, supprimant toute échappée verte au nord de cette rue: Mais, de 18 ha on passe à 5,65 ha après avis défavorable de la Commission départementale de consommation des espaces agricoles, le 7 septembre 2012. Néanmoins, c'est encore trop.
- Le gachis d'espace naturel pour étendre sur 6 ha la zone artisanale au nord-est de la commune: extension diminuée à 3,5 ha après avis défavorable des Personnes publiques associées (PPA). Néanmoins, c'est encore trop ici aussi.
- La mise en valeur du moulin de Kervoyal, par la plantation d'arbres de haute tige formant écran à cette zone artisanale, qui est très perceptible visuellement;
- La limitation des collectifs en front de mer ( Vronsec, petite plage), qui passe par la limitation des hauteurs en front de mer;
- Le recul de 100m par rapport au littoral au Vronsec, où le futur PLU prévoit une opération immobilière d'au moins 30 logements; passée à 15 après avis défavorables des PPA.
- Le classement en zone Na du terrain à l'ouest du Vronsec (zone Na, càd construit mais protégé, comme prévu à la pointe de Kervoyal et à l'extrêmité est de la petite plage), étant donnée sa situation en front de mer et à la sortie du village de Kervoyal. Cela permettra de maintenir une ambiance aérée dans ce secteur: obtenu en partie.
- Diminuer le nombre des aires de stationnement prévues dans la bande naturelle des 100 mètres, afin de réhabiliter le front de mer. Rechercher des solutions alternatives en arrière du littoral pour ces parkings.

- Préserver les haies (seuls "espaces boisés" de la commune). Veiller à ce que le tracé de la piste cyclable route du moulin ne les détruise pas.


Projet d'extension du parc mytilicole de Cromenach.

L'association fait bloquer le projet en octobre 1997, pour une question de procédure juridique.
Elle obtient la mise en route d'une étude objective de l'incidence du projet sur l'environnement, et la programmation ensuite d'une enquête publique avec commissaire enquêteur nommé par le tribunal administratif : pour la première fois en France, la loi « Bouchardeau » est ainsi appliquée sur le domaine public maritime.

Projet de ponton "embarquement débarquement" en bout de baie.

L'association s'est opposé à ce projet pour des raisons de sécurité et d'environnement.
Elle a proposé à la place un système de navette comme cela existe dans de nombreux ports naturels et demandé à l'A.U.M.B.K une réflexion commune.

Ancien bar le "Trimaran" sur la petite plage.

L'association intervient pour qu'il soit détruit (1988).

Cabines de bain de la petite plage.
 

              

Elles sont sauvées et peuvent rester en place grâce à l'association (1996).









Réhabilitation de la "marre aux grenouilles" (appartient au petit patrimoine rural)

En 1988, l'association fait installer un peu plus loin les collecteurs d'ordures ménagères qui stationnent là et défigurent l'endroit.


Restauration des statues de Saint Thuirin et Saint Léger

C'est à l'initiative de l'association que les deux statues de la chapelle de Kervoyal ont été restaurées.

Lutte contre l'artificialisation du DPM (Domaine Publique Maritime)

Recours conjoint avec la préfecture au tribunal administratif, pour obtenir la réhabilitation du site, c'est à dire la diminution de l'impact du sentier piétonnier construit sur le domaine publique maritime, à la cale de Kervoyal  (meilleure intégration au site).

Accès au bord de mer

C'est l'association qui a obtenu le maintien de la promenade en crête de dune, à la pointe de Kervoyal, que la municipalité avait prévu de supprimer (lors de l'aménagement par le Conseil général, en 2006, du cordon dunaire
).

Natura 2000


Outil mis en œuvre par l'Europe pour protéger notre patrimoine naturel: Participation de notre association.
http://amisdekervoyal.viabloga.com/news/natura-2000-2

Plainte en 2006 devant le Procureur de la république pour destruction d'une partie d'un espace Natura 2000: aire de jeux construite illégalement devant l'étang du Loch. Plainte retenue et déplacement de l'aire de jeux en dehors de l'espace Natura 2000.

Protection des zones humides


Recours au tribunal administratif contre le permis de construire "Le Clos des Lagunes" de 74 appartements, au Cosquer, vers Pénerf, situé en partie sur une zone humide; le promoteur se désiste, et le maire retire le permis de construire.

Sauvegarde de la qualité paysagère à l'entrée de Kervoyal, et sur la route du moulin

Recours au tribunal administratif contre le permis de construire"Les Hauts de Kervoyal" , barre inesthétique de collectifs de 11 mètres de haut, entraînant le désistement du promoteur et le retrait par le maire du permis de construire.

Sauvegarde de la qualité paysagère du front de mer de la petite plage de Kervoyal

Recours au tribunal administratif contre un permis de construire au 9 promenade Guillaume Apollinaire. Le pétitionnaire demande au maire de retirer le permis de construire. En conséquence le tribunal administratif prononce le non-lieu à statuer sur la requête de l'association.

Opposition à la construction d'une nouvelle route en front de mer en espace naturel

Recours au tribunal administratif. Référé perdu; Recours en annulation gagné. Appel de la commune contre le jugement en annulation; La Cour administrative d'appel de Nantes donne raison à l'association. Malheureusement route construite. On évite tout de même la construction d'une piste de roller de 80m² au pied des dunes.

Qualité de eaux de mer et de Vilaine.

Suivie régulièrement par l'association depuis 1987.
-
Interventions à de enquêtes publiques sur Pénestin , Marzan…..
-
Soutien à "Eaux et Rivières de Bretagne".

- A Damgan: Elle demande une étude sur les possibilité de la station d'épuration (1992), qui en révélera la saturation.

La capacité de la station d’épuration sera donc augmentée de 6000 à 30000 équivalent-habitants ! Ce sont surtout les résidents permanents qui supporteront le coût financier (taxe d’assainissement fonction de la consommation) d’une station d’épuration surdimensionnée pendant 11 mois de l’année.
Action pour que la station d’épuration serve prioritairement, non à développer l’urbanisation, mais à traquer les sources de pollution.
-
Participation au S.A.G.E (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) de Vilaine, sur sa partie estuarienne.

Naufrage de l'Erika

Les Amis de Kervoyal ont individuellement participé au ramassage des galettes de fuel. Aucun appel n’a été fait aux bénévoles, en raison des controverses sur la composition réelle du rejet pétrolier et des risques inhérents pour la santé.

Collectivement l’Association a participé à des réunions et des actions du Collectif Marée Noire de Vannes, elle a défilé dans les rues de Nantes lors de la manifestation du 5 février, et actuellement elle se prépare à s’associer à une plainte contre les responsables de la catastrophe écologique. Cette plainte sera commune à plusieurs associations de défense de l’environnement dont Bretagne Vivante SEPNB qui a mené une action extraordinaire pour le nettoyage des oiseaux mazoutés en ouvrant les 4 centres de soins temporaires sur la côte sud de la Bretagne.

Divers

Conférences diapos de naturalistes au sein de l'association -Articles de presses - Expo sur le moulin - Visites "guidées" du moulin - 5 salons "antiquité brocante" - 5 boeuf gros sel – Conférence d’une historienne d’art sur les églises et chapelles de Kervoyal et alentour- Concert trompettes et orgue à l'église de Damgan en août 2004 suivi par plus de 250 personnes - Participation à l'émission télévisée "Thalassa" en 2009 - Participation à l'élaboration du PNR (Parc Naturel Régional) du Golfe du Morbihan- Participation aux réunions publiques sur l'élaboration du SCOT du pays de Muzillac et La Roche-Bernard- Affiliation à un réseau départemental et régional d'associations de défense de l'environnement - Personne publique associée lors de la révision des PLU de Damgan et d'Ambon...