Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Charlie Hebdo demande l'arrêt immédiat de tous les pesticides!

Cet appel "Nous voulons des Coquelicots" est à paraître demain, le 12 septembre, dans l'hebdomadaire.

Cliquez sur l'image











" Nous voulons des Coquelicots " est l'appel lancé par le chroniqueur Fabrice Nicolino, rescapé du 7 janvier.

Appel non partisan, soutenu par diverses personnalités dont l’évêque de Troyes ou encore le sénateur du Morbihan, Joël Labbé, il demande l’interdiction immédiate de tous les pesticides de synthèse.

Le texte en lui-même est très bref. « Nous ne reconnaissons plus notre pays ; la nature y est défigurée, y lit-on. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans, la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards. Les grenouilles et les sauterelles sont comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’efface est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde ! »

A suivre...

PLU de Damgan : Réactions dans la presse suite au recours gracieux des Amis de Kervoyal

Suite à deux articles parus mi-août dans Ouest-France et dans Le Télégramme, l'association a réagi par deux articles parus dans les mêmes journaux (à lire à la suite).
Pensez à cliquer sur les images pour pouvoir lire les articles. 

   


Réponses des Amis de Kervoyal dans Ouest-France et Le Télégramme :    

     


     

Prochaine Assemblée Générale des Amis de Kervoyal

Samedi 11 août

20h15

Salle des Corsaires de Damgan

Attention aux vieux mégots

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Agir contre la déforestation importée: Consultation publique en cours jusqu'au 24 juillet

Participez; C'est simple












Photo FNE



L’extension des surfaces agricoles est responsable de 73% de la déforestation dans le monde. En 2013, la Commission européenne a estimé que le soja représentait 60% des importations européennes de produits à risque vis-à-vis de la déforestation, l’huile de palme et ses dérivés 12% et le cacao 8%.

→ plus

Lire la suite...

Un peu d'humour bien senti avant de prendre la route des vacances...

... de la part de FNE (France Nature Environnement)

 
Avant de partir n'oubliez pas que la loi littoral passe le 17 juillet devant les sénateurs.
Pétitionwww.change.org/p/ne-touchez-pas-a-la-loi-littoral-loilittoral

Loi littoral toujours sur le terrain....

Bientôt la finale!

Le foot occupe les esprits en ce moment, et la fièvre des supporteurs fait encore monter les températures torrides de ce début d'été.

Puisse la même fougue animer les supporteurs de la loi littoral, en ce moment où se joue un match décisif! En effet, c'est le 17 juillet prochain, que le Sénat vote la loi ELAN.
Or, par le biais de cette loi, divers amendements visant à amender la loi littoral ont été déposés par les sénateurs.
La partie ne s'annonce pas simple.

Il n'y a plus de temps à perdre et si vous n'êtes pas encore engagé sur le terrain dans ce challenge, en signant ou en faisant signer par vos réseaux la pétition www.change.org/p/ne-touchez-pas-a-la-loi-littoral-loilittoral (qui en est à 361 055 signatures à cette heure), c'est le moment où jamais.

                              

Précédents articles publiés à ce sujet:
amisdekervoyal.viabloga.com/news/loi-littoral-encore-sur-la-sellette

amisdekervoyal.viabloga.com/news/loi-littoral-petition
amisdekervoyal.viabloga.com/news/la-ou-nait-le-peril-croit-aussi-ce-qui-sauve
amisdekervoyal.viabloga.com/news/loi-littoral-la-mobilisation-continue

"Bio"carburant et déforestation importée

7 millions d'hectares de forêts détruits chaque année sur la planète

"Alors que le gouvernement promet depuis l’été dernier un grand plan de lutte contre la déforestation importée, il vient d’autoriser l’exploitation d’une raffinerie Total qui importera, dès cet été, un demi-million de tonnes d’huile de palme destinée à alimenter ses pompes à essence" - Extrait communiqué de FNE à télécharger en cliquant ici.

C'est un projet qui fera bondir les importations françaises d'huile de palme de 64 %, selon Greenpeace - la France en étant déjà le 7ème plus gros importateur mondial.

Alors, "bio"carburant? Pas peur du ridicule en tout cas. Mais on n'est pas dans une farce, et de grandes voix s'élèvent pour le prouver: "On est dans une situation d'urgence...Tout se joue dans les décennies qui viennent. Les décisions qui vont être prises vont influencer l'avenir de l'humanité pour des milliers d'années... Dans 30-50 ans, comment sera la planète? Ça pourrait être bien pire, ça pourrait être bien mieux." - Hubert Reeves

Plus d'articles :