Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Première Conférence Baie de Vilaine

Billiers-Jeudi 30 juin-20H


Le premier rendez-vous d'un cycle de conférences sur la Baie de Vilaine, organisé par le Comité d'estuaire de La Vilaine, est donné à Billiers -Salle communale - le 30 juin prochain, à 20H.

Cette première conférence est centrée sur le fonctionement de l'estuaire. Elle sera animée par David Menier et Evelyne Goubert, enseignants-chercheurs en Géosciences Marines et Géomorphologie du Littoral à l'Université de Bretagne Sud.

Le but de ces conférences est de partager les connaissances acquises sur l'estuaire et la baie de Vilaine.

Non... On n'est pas le 1er avril! Même si la météo tente de le faire croire, et même si maintenant la justice le décrète... Tout de même!

Ne laissons pas mourir le Roi Grenouille

Jurisprudence de la Cour Administrative d'Appel de Bordeaux du 2 juin 2016: Les coassements des grenouilles sont du tapage nocturne.
Et tout propriétaire de plans d'eau ou autres abritant des batraciens est condamnable pour tapage nocturne. Les batraciens en question (issus ou non d'espèces protégées) sont de fait "exterminables" afin de faire respecter l'ordre sonore désormais en vigueur dans les campagnes.
→ plus

Lire la suite...

Non à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes!

Ça y est. Le courrier est arrivé hier matin dans les boîtes aux lettres des habitants de Loire-Atlantique, convoquant chacun, le 26 juin prochain, à dire "oui" ou "non" au transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes.

Un peu d'humour (Extrait de la lettre d'information du réseau juridique de France Nature Environnement)

France Nature Environnement a fait le point sur le projet NDL. En résumé:

- Projet destructeur de zones humides essentielles (1200ha de zones humides et de bocage seront détruits). Tout le monde en connaît pourtant l'importance, ne serait-ce que pour limiter les inondations.

- Étude faune-flore remise en avril 2012 par le bureau d'étude mandaté par l'Etat, et un mois plus tard, en mai, inventaire engagé sur le terrain! Vraiment pas sérieux de conclure avant d'aller sur le terrain ! Et pourtant plus de 100 espèces protégées cohabitent sur les terres du projet. Vraiment pas sérieux alors que 5 nouvelles espèces ont depuis, été répertoriées par les bénévoles associatifs.

- Mesures de compensation de la destruction de la zone humide très critiquées: "manque de justifications et inopérance de la méthode" déplore le Conseil National de Protection de la Nature, reprenant les critiques du collège d'experts scientifiques mandatés par la préfecture en 2013 qui regrettait "une méthode jamais éprouvée sur le terrain et le manque de sérieux du travail".Quant à la faune et la flore, les mesures de compensation ne prévoient de ne sauvegarder que 5 espèces sur les 100 espèces protégées. Et encore par une méthode aléatoire.

- L'évaluation de l'impact environnemental global du projet d'aéroport et des projets qui y sont liés n'a toujours pas été réalisée ce qui a conduit la Commission Européenne à ouvrir une procédure d'infraction contre la France. Bientôt la Cour de Justice de l'Union Européenne? Et l'amende à la clé?

- Destruction de nature pour un aéroport plus petit sur bien des points que l'actuel aéroport de Nantes Atlantiques.

- Un aéroport financé par les impôts. Coût de l'aéroport annoncé par Vinci Airports: 556 millions d'euros hors taxes - coût largement sous-estimé selon des spécialistes- 43% financés par des subventions publiques des collectivités et de l'Etat.
Le ré aménagement de l'actuel aéroport Nantes-Atlantique serait 8 à 10 fois moins cher. Il paraît que l'on doit faire des économies???

- Loin d'être saturé comme annoncé par les partisans du projet NDL, l'actuel aéroport Nantes-Atlantique pourrait accueillir 9 millions de passagers/an, ce qui correspond à la capacité attendue de l'aéroport de Notre Dame des Landes pour 2060.

Retrouvez tous les détails ici: www.fne.asso.fr/actualites/8-choses-%C3%A0-savoir-sur-la%C3%A9roport-de-notre-dame-des-landes

E
t aussi, lettre du président de France Nature Environnement: civicrm.fne.asso.fr/civicrm/mailing/view

Journée citoyenne de nettoyage des plages

Samedi 28 mai, RV à 9H45


 
Prochains nettoyages citoyens: samedi 16 juillet et mardi 16 août. 

Breiz Dentelle

Dimanche 22 mai


→ plus

Lire la suite...

Réunion publique/Internet

Par Damgan Autrement

A Lorient, le 2 mai prochain

Comment les pêcheurs aident les scientifiques pour gérer au mieux la ressource; Nombreux exemples.


→ plus

Lire la suite...

Bouchots au plateau des Mâts: Un projet très convoité

Axel Brière et ses collègues, mytiliculteurs à Pénestin, viennent de remporter le référé au tribunal administratif de Rennes contre le début des travaux dans le cadre de l'autorisation de 14 ha de cultures de moules délivrée au GIE des Mâts représenté par M.Thobie.

Le juge des référés a retenu deux vices de forme.
 
Rappel:
Ce recours a été initié par une dizaine d'entreprises mytilicoles de Pénestin, dont le porte-parole Axel Brière, insistait: "Nous ne sommes pas opposés au projet des Mâts mais à son attribution"(Le Télégramme, 24/10/15). Victimes de l'envasement dû au barrage d'Arzal, le plateau des Mâts représente pour eux une opportunité de se développer.
Détails ici: amisdekervoyal.viabloga.com/news/bouchots-projet-au-plateau-des-mats-damgan-dernieres-nouvelles

Plus d'articles :